Les buñuelos, l’origine du bonheur?

Les bunuelos andalous régalent les gourmands

Sur la plage d’Almuñècar, ce stand blanc m’intriguait. De grosses lettres peintes sur sa façade annonçaient “Buñueleria Evora” mais il était toujours fermé. Jusqu’à ce dimanche où je goûtais son produit phare, le Buñuelo, que la patronne me fit sur commande.

Le Buñuelo est une sorte de beignet mais je pense que la recette de base (farine, levure de blé, eau…) varie avec le cuisinier qui les prépare. On trouve leur traces en Andalousie, autour de 1500, où ils étaient consommés par les populations morisque de la région. Enfin jusqu’à ce que les bons rois Catholiques d’Espagne les expulsent, rompant leurs promesses .

Ceux que j’ai mangés étaient légers, presque mousseux à l’intérieur et croustillant à l’extérieur, ils étaient servis sur un lit de sucre en poudre, avec de la cannelle et d’autres épices que je n’ai pu identifier, mais le résultat fut une régalade. En tout cas bien plus fin que les Churros.

Buñueleria sur la plage d'Almuñècar La source du plaisir.

Pour devenir un grand-père, Il faut manger des buñuelos
Pour devenir un grand-père, Il faut manger des buñuelos

Mais le buñuelo qu’est-ce vraiment?

C’est une très ancienne préparation de la cuisine méditerranéenne . Dans son livre « De Agri Cultura », écrit deux cent ans avant la naissance du Christ, Caton l’Ancien on trouve une recette de beignets, il les appelle « globos ». Dans sa recette, la farine et le fromage sont mélangés, les boulettes sont frites et recouvertes de miel et de graines de pavot.

Dans certains pays, comme l’Espagne, Cuba, l’Équateur, la Colombie et le Mexique , les beignets font partie du dîner de Noël , avec la crème anglaise . On trouve aussi ces beignets dans les cultures méso-américaines telles que les Aztèques et les Mayas, ils sont alors faits avec du maïs ou des haricots puis, de la farine de blé.

Et surtout, le plus souvent, les buñuelos, qu’ils soient salés ou sucré, sont remplis de crème, de fromage, de figues séchées, de morue, de crevettes ou d’autres poissons et de légumes, habituellement, aubergines et courgettes. Pour finir, dans certaines régions, comm la Catalogne on ajoute à la pate de la pomme de terre ou de la patate douce, et il est  évident que le Churros est aussi une variante phallique du buñuelo.

La bougnette croustille trop pour être un buñuelo

Je suis certain que vous n’auriez jamais imaginé apprendre temps de choses sur les buñuelos, et ce n’est pas fini, pour conclure la partie encyclopédique de ce billet, sachez qu’on les appelle aussi bimuelos, birmuelos, bermuelos, burmuelos, bunyols, bonuelos et paraît-il bougnettes, mais là je suis pas d’accord, la bougnette croustille trop pour être un buñuelo! Oui je le dis bien haut, la bougnette croustille trop pour être un buñuelo.

Periple

Des objets vagabonds, des idées du bout du monde, des valises mais pas sous les yeux, des voyages, à la masse, pas du tourisme de masse, des voyages désorganisés, des envols à tire-d'aile, des eldorados, des radeaux, des dauphins, des faims de découvertes. C'est ça Périple.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *