Dormir sur un tapis roulant

Tandis que j’attendais mes bagages, je me suis souvent demandé ce qui se passerait si je m’asseyais sur le tapis qui les délivre. Maintenant je sais.

Un norvégien de 36 ans, sans doute un peux éméché, s’est assoupi sur le tapis roulant de l’aéroport de Fiumicino à Rome. Son petit voyage a duré 15mn jusqu’à ce qu’il passe devant le scanner à rayons X.

Comme il n’avait ni code-barres ni puce RFID sur lui, j’aimerais bien connaitre le circuit qu’il a parcouru avant d’être repéré.

Via La Repubblica.

Periple

Des objets vagabonds, des idées du bout du monde, des valises mais pas sous les yeux, des voyages, à la masse, pas du tourisme de masse, des voyages désorganisés, des envols à tire-d'aile, des eldorados, des radeaux, des dauphins, des faims de découvertes. C'est ça Périple.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *