Plonger à l’Estartit

plonger-a-l-estartit

Tandis qu’un peu partout le corail dépérit, que les pêcheurs surpêchent et que les Jet-Skis polluent les océans, il existe en Europe un endroit qui résiste avec succès, c’est pourquoi nous allons régulièrement plonger à l’Estartit.

L’Estartit, mais surtout les îles Médes, à quelques minutes de bateaux de la côte, sont un paradis pour les plongeurs, tous simplement car cette réserve naturelle est un paradis pour les poissons. Le corail pousse de nouveau, les mérous deviennent énormes car ils sont protégés, tout comme les poulpes, les mulets, les bars, mais aussi, les sars, les oblades et dorades de toutes sortes et j’arrête la liste ici tant elle est longue.

Le nombre de plongeurs quotidien est limité, et les jet-skis tenus à distance, donc leur bruit ne vient pas troubler le calme des fonds sous-marins, en fait si, on les entend un peu, mais il y a des endroits pires, comme vers Roses où leur vacarme continu l’été est assourdissant sous l’eau. Mais là on parle pas de Roses mais de plonger à l’Estartit.

La ville de l’Estartit est assez bétonnée, mais ce n’est pas grave car elle est remplie de centres de plongée de diverses tailles, que ce soit pour les solitaires ou les groupes d’amis, pour les plongeurs débutant, comme les enfants, ou les pros, c’est vraiment parfait. Pour ceux qui accompagnent il y a plein de choses à voir autour, rien que le village à côté, Toroella de Montgri vaut bien des visites et l’ambiance y est très détendue.

On y plonge d’avril à octobre, car figurez-vous qu’il y fait beau plus longtemps qu’en France et que donc la Méditerranée y a une température que le plongeur aime.

plongee-ile-medas

centre-de-plongee-estartit

plonger-iles-medes

Periple

Des objets vagabonds, des idées du bout du monde, des valises mais pas sous les yeux, des voyages, à la masse, pas du tourisme de masse, des voyages désorganisés, des envols à tire-d'aile, des eldorados, des radeaux, des dauphins, des faims de découvertes. C'est ça Périple.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *