Tourisme de masse à Majorque

Ballermann Photo DR
Quand on prépare un voyage, on se renseigne sur la météo pour savoir quand il vaut mieux y aller, on regarde s’il n’y a pas des festivals ou expo où aller, on cherche les endroits à voir. Mais parfois on oublie de vérifier où il ne faut pas aller. C’est le cas avec Majorque.

Majorque est une île magnifique sauf a certains endroits comme les plages de Balermann et le village de Santa Ponça. A moins bien sur que votre but soit de boire du matin au soir et de vomir le reste du temps.

Ci dessous un concours de “ventre à bière”.

ballermann-02 Photo Thomas Meiser

Palma de Majorque Ballermann Photo DR

Periple

Des objets vagabonds, des idées du bout du monde, des valises mais pas sous les yeux, des voyages, à la masse, pas du tourisme de masse, des voyages désorganisés, des envols à tire-d'aile, des eldorados, des radeaux, des dauphins, des faims de découvertes. C'est ça Périple.

You may also like...

1 Response

  1. el pix says:

    moi , en plus d’être écoeuré , je suis attristé .. tout ces futs à biére qui envahissent les Baléares … ces belles qui resplendissaient , croulent sous le béton et les hordes de ploucs éthyliques . mieux vaut ne pas avoir connu Ibiza et Formentera avant ….
    les Baléares ont fait l’erreur d’être trop facilement accessible et accueillante

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *