Tourisme de masse à Majorque

Ballermann Photo DR
Quand on prépare un voyage, on se renseigne sur la météo pour savoir quand il vaut mieux y aller, on regarde s’il n’y a pas des festivals ou expo où aller, on cherche les endroits à voir. Mais parfois on oublie de vérifier où il ne faut pas aller. C’est le cas avec Majorque.

Majorque est une île magnifique sauf a certains endroits comme les plages de Balermann et le village de Santa Ponça. A moins bien sur que votre but soit de boire du matin au soir et de vomir le reste du temps.

Ci dessous un concours de « ventre à bière ».

ballermann-02 Photo Thomas Meiser

Palma de Majorque Ballermann Photo DR

Periple

Des objets vagabonds, des idées du bout du monde, des valises mais pas sous les yeux, des voyages, à la masse, pas du tourisme de masse, des voyages désorganisés, des envols à tire-d'aile, des eldorados, des radeaux, des dauphins, des faims de découvertes. C'est ça Périple.

You may also like...

1 Response

  1. el pix dit :

    moi , en plus d’être écoeuré , je suis attristé .. tout ces futs à biére qui envahissent les Baléares … ces belles qui resplendissaient , croulent sous le béton et les hordes de ploucs éthyliques . mieux vaut ne pas avoir connu Ibiza et Formentera avant ….
    les Baléares ont fait l’erreur d’être trop facilement accessible et accueillante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *