Macaco se reprend


Quand l’Espagne me manque, c’est à dire tous les deux jours, j’écoute Macaco. Sur El Murmullo del Fuego, son dernier CD il a invité des musiciens à reprendre avec lui divers titres qu’il a composé. J’aime bien cette reprise de Con La Mano Levantá qu’il a faite avec Estopa.

En bonus Puerto Presente, avec Fito.

Periple

Des objets vagabonds, des idées du bout du monde, des valises mais pas sous les yeux, des voyages, à la masse, pas du tourisme de masse, des voyages désorganisés, des envols à tire-d'aile, des eldorados, des radeaux, des dauphins, des faims de découvertes. C'est ça Périple.

You may also like...

1 Response

  1. el pix dit :

    hum………. ça sent bon l’espagne et la catalogne , encore !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *