La Vendée gastronomique

J’ai découvert grâce à ce gastronome atypique mais pas dyslexique, que la Vendée était une région où la gastronomie s’ébroue dans les vagues de l’atlantique.

On trouve plusieurs restaurants étoilés entre Brétignolles sur mer et l’île de Noirmoutier, des producteurs de vins excellents, notamment, l’appellation Fiefs Vendéens dont je n’avais jamais entendu parler, mais qui vaut le coup (de rouge), les célèbres sardines de Saint-Gilles Croix de Vie dont la saison finie pile au moment ou la saison des crevettes bouquets de ST Gilles comment et un as de l’ikejime.

Si pour vous, ikejime c’est du japonais, c’est normal, car c’est du japonais, mais pas de panique, tout est expliqué sur le site. Il y a aussi les volailles de Challans, les Bonottes de Noirmoutier et cætera, comme disait mon prof de math.

Pandémie ou pas, dirigez vos fourchettes vers l’ouest pour un grand voyage gastronomique vendéen.

Periple

Des objets vagabonds, des idées du bout du monde, des valises mais pas sous les yeux, des voyages, à la masse, pas du tourisme de masse, des voyages désorganisés, des envols à tire-d'aile, des eldorados, des radeaux, des dauphins, des faims de découvertes. C'est ça Périple.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *